Les méthodes Network™

A propos du Docteur EPSTEIN

Présentation du docteur

A propos du Docteur EPSTEIN

DC Donald Epstein est diplômé du New York chiropractic College en 1977. Il dirigea 2 cliniques très prestigieuses à New York jusque dans les années 90 puis il s'installa dans le Colorado, afin de se dédier complètement à la recherche, à l'enseignement de la méthode Network™ aux chiropraticiens, à l'écriture de plusieurs livres et à l'enseignement des exercices d'intégration somato respiratoire.

Donald Epstein a été un pionnier dans la mise en place de la plus grande recherche dans l'histoire de la chiropratique. Il a ainsi été responsable dans l'avancement des critères standards pour la compréhension et la mesure du bien-être en tant que modèle non médical.

Donald Epstein a développé des modèles de meningal subluxation©, somatic awaness, wellness/illness, spinal and neural integrity, le concept d'entrainement, de spinal gateway, levels of care et des moyens de mesurer les progrès des patients dans leur bien-être. Ces modèles commencent à être inclus dans les curriculums des universités chiropratiques et certains de ces modèles feront bientôt parties de l'enseignement internet à distance par le biais d'une université américaine.

LES DOUZE RYTHMES DE LA GUERISON

Donald Epstein est l'inventeur de la méthode « Network Spinal Analysis™» et de la méthode des intégrations somato respiratoire (ou SRI). Il est l'auteur de nombreux articles publiés et du fameux livre best seller « The 12 stages of healing » les douze stades de la guérison et « Healing Myths Healing Magic ».

Il est membre du très distingué « Angelicum » basé à Milan en Italie qui est le réservoir intellectuel des visionnaires de ce monde et des académiciens dédié à aider l'avancée de la dignité humaine, la compassion et le respect en ces temps très perturbés.

Ce que disent les autres à propos de Donald Epstein :« Donald Epstein est un guérisseur extraordinaire. Dans mes 25 ans de voyages autour du globe je n'ai jamais vu quelqu'un capable de produire un tel impact sur une si courte période. Il ouvre nos cours à de nouvelles possibilités pour chacun d'entre nous et l'humanité ». Anthony Robbins, Peak performance coach et auteur du best seller « Unlimited Power » la Puissance Illimité.

ISR l'intégration somato-respiratoire

« Le travail de Donald Epstein et la méthode NSA représentent la pointe de l'intégration corps/esprit/âme de notre temps. Son exemple transformera la planète ».

Candice B. Pert, auteur de « molecules of Emotion » professeur de recherche à l'université de Georgetown (elle découvre les neuropeptides en 1984)


Haut de page

Interview avec D. Epstein : "Entre la Maladie et le Bien-Etre"

Alors que je me préparais à parler de mon tout dernier livre, Healing Myths, Healing Magic (Mythes et magie de la guérison) un homme est venu me voir, rempli d'inquiétude. "Docteur Epstein, je ne sais rien de vous, mais le titre de votre livre m'a frappé au moment même où dans ma vie j'ai besoin d'une guérison magique". Il m'a demandé de lui accorder quelques moments avant ma présentation. J'ai accepté et nous avons engagé la conversation.

Je me souviens très bien de la rencontre et j'aimerais vous partager les détails de notre conversation tels que je m'en souviens.

Peter : J'ai le cancer. J'en ai déjà eu un. J'ai été opéré et j'ai reçu des traitements de radiothérapie qui m'en ont débarrassé. C'était il y a trois ans et je me sentais bien depuis. Mais il est revenu et se généralise maintenant.

Donald : Je comprends votre détresse.

Peter : Je suis vraiment confus de ce que je devrais faire. D'un côté mon oncologiste me dit que j'ai besoin d'un traitement de chimiothérapie et d'une thérapie hormonale qui serait pénible à subir et pourrait ne pas marcher. Il dit que si j'avais reçu des traitements de chimiothérapie la première fois plutôt que seulement des traitements de radiothérapie, je ne serais pas dans l'état où je me trouve maintenant. D'un autre côté, mon radiologue me dit que ce n'est vraiment pas évident que le cancer dont je souffre répondra au traitement de chimiothérapie.

Et pour compliquer encore ma décision, mon nutritionniste me dit que les deux traitements accéléreront ma mort par l'appauvrissement de mes ressources nutritionnelles et immunologiques. Je suis réellement confus, Je ne sais vraiment pas quoi faire et en même temps je n'ai pas le droit de me tromper dans ma décision.

Donald : C'est vraiment éprouvant d'être pris dans une guerre de diagnostics entre professionnels. Voyons si nous pouvons vous sortir de cette impasse. Tout d'abord, laissez-moi vous poser une question : Est-ce le cancer qui vous rend malade ? Ou bien sans le cancer, vous sentiez-vous bien ?

Peter : Je ne comprends pas votre question.

Donald : En admettant que pour l'instant, nous mettions le cancer de côté, si la santé se définit par un état de bien-être physique, émotionnel, mental, social et spirituel, et pas simplement par l'absence de maladie ou d'infirmité, alors vous sentez-vous parfaitement bien physiquement, émotionellement, mentalement, socialement et spirituellement ?

Peter (riant) : Bien sûr que non, mais qu'est-ce que cela a à voir avec mon cancer ?

Donald : Vous a-t-on dit que vous étiez en phase terminale ?

Peter : On m'a dit que sans traitement, j'allais probablement mourir.

Donald : Et bien vous savez, mourir n'est pas seulement dû à un manque de traitement. Le journal de l'Association médicale américaine (Journal of American Medical Association) rapporte que plus de 180 000 personnes hospitalisées l'an dernier sont mortes suite à des erreurs de traitement ou à des réactions à des médicaments. C'est la quatrième plus grande cause de décès en Amérique.

Ce rapport est très conservateur. Si on y ajoute les visites des patients externes, ces erreurs médicales deviennent la troisième cause de décès en Amérique, seulement devancée par les crises cardiaques et le cancer. Si vous savez que vous allez bientôt mourir, qu'auriez-vous besoin de faire ?

Peter : J'aurais besoin de mettre mes affaires en ordre.

Donald : Que voulez-vous dire par là ?

Peter : Cela veut dire que j'aimerais faire ce que je n'ai pas eu le courage de faire.

Donald : C'est-à-dire ?

Peter : Je demanderais pardon à certains et à d'autres je dirais que je les aime. Je distribuerais tout mon argent aux membres de ma famille... J'aurais certainement beaucoup de décisions à prendre dans mes derniers jours.

Donald : Pourquoi devriez-vous prendre tant de décisions ?

Peter : Pour que je puisse mourir en paix.

Donald : Hum !... Est-ce parce que vous voudriez mourir en paix, ou bien est-ce parce que vous voulez vivre en paix jusqu'au moment de votre mort. Rappelez-vous que vous êtes en vie jusqu'au moment où vous ne l'êtes plus. Vivre en paix demande que vous ressentiez un réel bien-être intérieur en dépit de votre maladie actuelle.

Peter : Êtes-vous en train de me dire que quelque soit ma décision de traiter ou non ma maladie, je dois faire faire en sorte de chercher ma propre paix intérieure.

Donald : Oui, les gens utilisent souvent leur maladie comme une raison valable pour ne plus aborder les véritables questions de savoir pourquoi ils manquent d'énergie dans leur vie. Comprenez-moi bien, ceci n'est pas intentionnel. Ce que je veux dire est que toute leur énergie est centrée sur la maladie elle-même et non sur l'état d'esprit qui leur a fait perdre leur santé.

Connaissez-vous quelqu'un qui est actuellement confronté à la mort depuis plusieurs années et qui survit à sa famille et à son épouse ?

Peter : Oui !

Donald : Y a-t-il une date d'expiration sur votre certificat de naissance ?

Peter : Bien sûr que non.

Donald : Et pourtant nous allons tous mourir un jour, mais nous ne savons pas quand. Aussi, si essayer d'ajouter des années à votre vie peut vous tuer malgré tout, pourquoi ne pas ajouter de la vie à vos années. Savez-vous la différence entre la maladie et être malade ?

Peter : Je ne suis pas sûr

Donald : Une personne peut souffrir d'une maladie cardiaque, d'une hernie discale dans le bas du dos, ou d'un cancer et être vraiment bien au point de ne pas se considéré comme étant malade. Il y a aussi des gens qui sont malades et qui pourtant n'ont aucun symptôme de maladie. Une maladie peut avoir un impact significatif dans votre vie. Elle peut vous forcer à regarder des choses que vous n'aviez pas considérées. Elle peut vous amener à faire des changements dans votre vie qu'autrement vous ne vous seriez jamais permis. Elle peut vous donner également l'occasion de faire le point de votre vie. Plus l'échéance de la mort approche, plus il est urgent de sortir toutes les inhibitions cachées en soi afin de pouvoir être tel qu'on est.

Les gens qui se sont relevés d'une grave maladie ne font pas seulement des changement radicaux dans leur vie, mais aussi des changements de ce qu'ils veulent que leur vie soit et ce qu'ils sont en droit de faire. Leurs relations avec eux-mêmes et avec les autres changent aussi. Ils doivent constamment réévaluer ce qui est vraiment bon de ce qui est un gaspillage d'énergie pour eux.

Peter : Je suis confus à propos de la mladie et du bien-être.

Donald : Les gens sont affectés par leurs sentiments. Par exemple des recherches ont montré que le niveau de stress financier ou le degré de satisfaction au travail sont de meilleurs indicateurs de l'état de la colonne vertébrale et des incapacités d'une personne, mieux que les radiographies ou les scanners.

Souvent les symptômes de l'angine, de l'asthme et de beaucoup d'autres symptômes encore sont le reflet de l'état intérieur d'un individu au delà des résultats plus ou moins normaux des tests sanguins, des radiographies ou des auscultations physiques qu'il a dû faire. Une étude intéressante a révélé que des patients qui prenaient des médicaments pour contrer la haute tension artérielle dont ils souffraient avaient une piètre qualité de vie plus que ceux qui ne prenaient pas de médicaments. Dans une autre étude, on a divisé en deux un groupe de courtiers en bourse qui faisaient de l'hypertension. À un groupe on a donné des médicaments à prendre régulièrement et à l'autre on a donné un animal de compagnie. Ceux qui avaient un animal prenaient plus de plaisir à la vie et montraient une baisse significative de leur tension, mieux que ceux qui prenaient des médicaments. La maladie est un manque de bien-être.

La plénitude est cet état dans lequel vous êtes relativement invincible ; rien ne peut ruiner votre journée, vous vous sentez vivant et confiant, et expérimentait un bien-être profond. Quand vous vous sentez bien avec vous-même, les circonstances du moment n'ébranleront pas facilement votre équilibre intérieur.

Par contre, la maladie est un état qui vous fait prendre conscience de l'importance d'être en santé, mais vous fait prendre conscience aussi de la mort. C'est cet état qui vous donne le sentiment d'être limité, qui vous met à l'épreuve et qui vous inquiète. Vous sentez que quelque chose ne « tourne pas rond ».

Par conséquent une personne peut avoir une gravec maladie cardiovasculaire et ne pas se sentir malade. La même chose est vraie pour le cancer ou n'importe quelle autre maladie. Autrement dit, une maladie ne peut déterminer si une personne est malade, et le traitement relié à cette maladie produit rarement le bien-être. Plus souvent, la maladie (pas la personne) est traitée, mais le bien-être du patient est la plupart du temps ignoré.

Se sentir mortel, limité, ou juste sentir que quelque chose de va pas n'est pas habituellement causé par la maladie, mais plutôt par le manque de bien-être. Vous êtes actuellement malade et diagnostiqué cancéreux. Souvent quand quelqu'un se sent malade, il cherche quelle est la maladie qui peut bien être reliée à son malaise. Bien que les traitements peuvent parfois sauver des vies, ils apportent rarement des changements d'état d'esprit et donc de mieux-être. Cependant, une plus grande sensibilité au bien-être intérieur, l'habilité à faire des choix de vie pour se garder en santé, et une meilleure adaptation au stress ont un impact sur la maladie. La plupart des maladies sont attribuables à la façon dont nous vivons, aux facteurs environnementaux, aux mauvaises habitudes de vie qui font leur lot de victimes année après année. Ne serait-il pas sensé que si vous changiez ces habitudes, votre santé commencerait à revenir ? Prendre un traitement pour combattre une maladie n'exclut pas notre poursuite du bien-être.

Peter : Bon, alors si je me réjouis davantage de la vie, si je pardonne aux autres et à moi-même, si je fais de meilleurs choix de vie et me débarrasse de tout ce qui ne va pas et si je compose plus efficacement avec le stress, je pourrai me sentir bien ? C'est beaucoup de changements à faire. Peut-être c'est plus facile de traiter le cancer ? Est-ce que la méthode de soins Network™ peut m'aider à faire ces changements intérieurs et à retrouver mon bien-être ?

Donald : Oui ! la méthode de soins Network™ aide votre corps à refaire le plein et à retrouver sa santé. Il vous permet de faire de meilleurs choix de santé, de mieux vous réjouir de la vie et d'expérimenter vous-même de nouvelles stratégies vous permettant d'atteindre votre plein épanouissement. [ À cet instant, Pierre essuya les larmes qui coulaient sur ses joues. Il était près à faire un grand pas en avant pour reprendre sa vie en mains.]

Peter : Merci Dr. Epstein. Je sais maintenant que malgré le fait que je doive soigner mon cancer, je peux encore optimiser ma guérison en essayant de vivre pleinement ma vie, et d'être ainsi en paix avec moi-même pour le reste de ma vie.

Haut de page

Le modèle d'intégrité neuro-vertébrale et de bien-être du Dr. Epstein

Network Spinal Analysis™

SPINAL AND NEURAL INTEGRITY

Il existe des subsystèmes qui vont stabiliser et réguler le bon fonctionnement de la colonne vertébrale et du système nerveux. Ces systèmes doivent être capables d'efficacement et rapidement partager l'énergie et l'information les uns avec les autres.
L'intégrité ou le bon fonctionnement de la colonne vertébrale avec le système nerveux et directement lié avec la capacité d'adaptation à un environnement qui change.

Subsystème passif

Ce système est composé des vertèbres, des ligaments et des disques.
La palpation va déterminer si les vertèbres ont emmagasinées de l'énergie dans ce subsystème.
Si de la tension est présente, cela est dû aux petits muscles inter vertébraux qui sont en train d'agir en défense parce que la personne est bloquée dans une physiologie de protection et de manque de sécurité. La flexibilité du système passif peut être améliorée et les tensions peuvent être relâchées à travers l'onde respiratoire qui va venir faire osciller (balancer) les vertèbres. Celles-ci vont bouger en rythme avec la respiration. Cela va remplacer la posture de défense par une posture de relâchement et de sécurité. De plus les muscles du dos vont parfois se contracter et ensuite se relâcher ce qui va aussi amener un étirement de la colonne vertébrale.

Subsystème actif

Ce système est composé principalement des muscles du dos et des tendons. Les tensions que l'on perçoit dans ce subsystème, sont surtout dues à des mécanismes d'adaptation.
Des tensions dans ce subsystème sont dues à des physiologies de stress et sont accentuées par une posture de défense.

Subsystème neural

Ce subsystème est composé de la moelle épinière, des nerfs rachidiens et des nerfs périphériques.
Des tensions dans ce système sont dues à des physiologies de stress et sont accentuées par une posture de défense.

Subsystème émotionnel

Ce système va affecter la tonicité de tous les tissus du corps comprenant les éléments des systèmes actif, passif et neural. Le système émotionnel va affecter l'excitabilité des nerfs sensoriels et moteurs. La capacité ou l'incapacité à percevoir et à verbaliser une sensation ou une émotion est souvent associée au système émotionnel. Le chiropraticien NSA ne va pas évaluer directement le système émotionnel mais il peut voir son implication dans l'intégrité vertébrale et neurale.

Epstein Model of vertebral subluxation
Vertebral Subluxation

Haut de page

SOMATIC AWARENESS (Prise de conscience somatique)

CONSCIENCE DU CORPS ET CAPACITE A S'ADAPTER

Une plus grande conscience des structures du corps incluant la colonne vertébrale est essentielle pour la guérison et le bien être. Ressentir notre corps avec la capacité de mettre en mots cette expérience, suggère que l'on utilise des centres corticaux supérieurs. L'incapacité à percevoir et à verbaliser les sensations du corps montre une déconnection entre le cerveau et le corps, ce qui créer ou maintien des distorsions au niveau de la colonne vertébrale : subluxations© vertébrales.
Les soins vont aider le corps à établir des stratégies à travers de nouvelles connections nerveuses qui vont lui permettre d'avoir plus de choix face à l'environnement. Le corps ne peut pas s'adapter à une situation si les connections nerveuses qui permettent d'observer la zone en question sont inhibées.

WELLNESS

Le bien être, un état dynamique de santé à l'intérieur duquel un individu progresse vers un plus haut niveau de fonctionnement et achève ainsi un équilibre optimal entre l'environnement interne et externe.

Le concept du bien être et de mal être sur un continuum.
Où nous nous trouvons sur cette ligne, est le résultat de comment nous sommes en train de ressentir notre corps, les circonstances dans lesquelles nous sommes, le symptôme, l'estime de soi, nos relations et le monde en général.
Que se soit le bien être ou le mal être, aucun des deux n'existe en relation avec la pathologie ou l'absence de pathologie. Le bien être ou le mal être sont le résultat d'une perception interne et non pas de facteurs extérieurs. Un individu peut être à différents stades de pathologie ou de rémission sans qu'il y ai une conséquence directe sur là où il se trouve sur cette ligne de bien être. Le bien être et le mal être vont être affectés par des choses physiques, mentales, émotionnelles et sociales.
Ces différents domaines vont nous permettre d'évaluer à travers des questionnaires spécifiques, quelle est la perception d'un individu à un moment de sa vie.

LES QUESTIONS FREQUEMMENT POSEES AU DOCTEUR EPSTEIN D.C.

L'article suivant est apparu dans le "Journal chiropratique" d'août 1988. Donald EPSTEIN, D.C. à l'origine de la méthode d'analyse vertébrale Network™ et président de l'association pour la chiropratique Network™, répond aux questions sur l'analyse vertébrale Network (Network Spinal Analysis™).

Ce qui suit est un exemple des questions que l'on me pose sur la méthode Network™. Je pense que cela répondra aux questions de beaucoup de docteurs en chiropratiques et de patients au sujet des soins Network™.

Question

Cher docteur Epstein,

J'ai récemment observé un groupe de personnes se faisant ajuster par un chiropraticien utilisant l'Analyse Vertébrale Network™. Une de mes amies actuellement en soins a vu sa vie transformée avec la diminution de la douleur, l'amélioration générale de ses fonctions et même une personnalité plus agréable. Dans la salle d'attente d'un centre chiropratique Network™, les patients indiquaient qu'ils avaient une capacité accrue à prendre des décisions concernant leur vie. Encore plus intéressant, les réponses aux contacts légers du Docteur sur la colonne vertébrale sont surprenantes, je n'avais jamais vu cela avant!

Le Chiropraticien se déplace d'une table à l'autre, les patients sont habillés, allongés sur le ventre. Il vérifie leurs jambes (moyen de déterminer les déséquilibres structurels et la présence de tensions nerveuses). Puis ils touchent pendant moins d'une seconde des endroits au niveau du cou et du pelvis (sacrum ou coccyx).

Puis la chose la plus incroyable s'est produite. Ces personnes ont commencé à respirer. Je veux dire, à respirer profondément. Certaines personnes s'étiraient sur la table et d'autres bougeaient sur la table d'ajustement comme un dauphin ou bien même un serpent. J'ai vu certaines personnes pleurer et d'autres rire. J'ai vu le Docteur toucher une partie de la colonne vertébrale et j'ai vu de mes yeux d'autres parties de la colonne se mettre à bouger, ce qui semblait être une réponse à cela. Une femme s'est finalement assise et son cou s'est mis à bouger afin de remettre en place les vertèbres, similaire à ce qu'on mon ancien chiropraticien me faisait, avant que je déménage. Mais le chiropraticien ne lui a pas tordu le cou, cela se faisait tout seul.

Aussi étrange que cela puisse paraître, c'était le centre le plus joyeux que j'ai jamais visité, et personne ne parlait dans la salle d'ajustements. Toutes les places étaient prises, et lorsque quelqu'un quittait une table, quelqu'un d'autre s'y remettait. Il y avait beaucoup d'hommes d'affaires, de femmes actives également ainsi que des enfants.

Ma question est : "quel est le but de Network™? Est-ce que ces mouvements sont nécessaires, apparemment oui. Est-ce que c'est bien de se faire ajuster dans une salle de groupe? Est-ce que le silence est une habitude ou bien est-ce raisonnable? Est-ce que les patients sont toujours habillés? Pourquoi les ajustements sont uniquement effectués au niveau du cou et du bassin? Comment un toucher si léger peut aider quelqu'un comme moi qui souffre d'arthrose au niveau du cou et d'autres symptômes encore? Le Docteur doit certainement avoir des qualités de guérison spéciales pour aider des personnes qui ont tout essayé, comme moi, simplement avec de si petits contacts?

Le chiropraticien ne m'accepterait pas en soins pour traiter mon arthrose ou ma douleur mais il souhaiterait plutôt me faire un bilan complet et me recommanderait un programme de soins adapté à mes besoins, pas à mes symptômes. Est-ce que ce que je vous décris vous semble approprié pour un docteur en chiropratique qui utilise votre méthode ou est-ce que cette personne fait sa propre méthode qu'il a appelée "Network™". J'apprécierai une réponse rapide de votre part car je souhaite faire le meilleur choix pour ma santé aussi vite que possible.

Sincèrement,

C.L

Réponse

Cher C.L,

Merci pour votre question, votre mail a retenu toute mon attention. J'espère que je répondrais à vos interrogations et que je parviendrais à vous motiver pour recevoir les bénéfices des soins Network™.
L'objectf de l'Analyse Network™ est de:

établir la capacité de votre système nerveux à détecter et corriger les zones de tension et les fonctions affaiblies augmenter votre capacité à générer des respirations automatiques et des mouvements qui aident votre colonne et votre système nerveux à dissiper les tensions, à augmenter la circulation et le flux d'énergie et promouvoir la guérison
vous aider à développer une relation efficace et de confiance avec votre colonne vertébrale, votre système nerveux, votre corps et votre processus de guérison
contrôler l'amélioration de la coordination des nerfs, des muscles, des vertèbres et des tissus mous qui permettent d'avoir une colonne vertébrale et un système nerveux en pleine santé
assister votre corps pour qu'il enlève les interférences qui gênent la communication entre votre cerveau et les cellules de votre corps, augmentant les capacités de votre corps à répondre aux expériences, défis et besoins
vous aider à développer des stratégies valables toute votre vie concernant votre conscience de vous-même et la guérison contrôler vos progrès à l'aide de réévaluations cliniques périodiques effectuées par votre praticien
vous permettre d'évaluer les améliorations significatives de votre santé et de votre qualité de vie à travers une gamme très large d'indicateurs.

Pour répondre de façon spécifique à vos questions, il est commun pour un chiropraticien d'ajuster plusieurs personnes à la fois dans une salle de "groupe", soit dans des salles individuelles, soit les deux. Comme dans toutes professions, certains praticiens ont tendance à être plus "verbaux" et parlent à leurs patients à chaque visite. D'autres praticiens préfèrent se focaliser sur l'aspect kinesthésique et discuter des changements avec les patients de façon périodique, en privé ou non suivant la méthode.

En ce qui concerne les contacts légers: c'est logique avec l'Analyse vertébrale Network™. Le but est de permettre aux auto mécanismes de mouvement et de respiration du corps de participer à la correction des tensions mécaniques et des interférences au système nerveux. Les soins sont une continuation de l'augmentation de la conscience vertébrale et de l'efficacité d'auto correction. Il a été démontré qu'un contact léger (ajustement) était efficace pour atteindre son but. Puisque les régions que le docteur en chiropratique cherche à ajuster ne sont pas les régions de tensions, de douleurs, ni d'inflammation maximale, mais au contraire des régions distantes de celles-ci et susceptibles de générer ces conditions. force minime est nécessaire pour la correction. L'intelligence innée du corps réagit au toucher spécifique pour générer la correction.

Vous avez été très observateur lorsque vous avez spécifié que les contacts sont effectués au niveau du bassin et des cervicales. Ce sont les régions principales d'attention dans les soins Network™, puisque ce sont les régions où la moelle épinière elle-même est attachée à la colonne vertébrale. Donc les tensions provenant de ces régions peuvent avoir des conséquences sur la colonne vertébrale et le système nerveux imposant une intervention clinique spécifique.

En ce qui concerne le fait que le patient est habillé, ceci est favorable au confort de la plupart des gens. Etre allongé sur le ventre est une façon commune pour ajuster. Il est ainsi plus facile d'effectuer une vérification des jambes pour voir les schémas de tensions de la colonne vertébrale, pour observer la respiration, les schémas de tension musculaire, les mouvements et de manière générale, il est plus facile de palper la colonne de cette façon.

En ce qui concerne les qualités de guérison du Docteur, j'espère que tous les chiropraticiens les ont. Cependant, le pouvoir des soins est dans le fait d'expérimenter par vous-même une expérience réussie avec votre propre pouvoir de guérison et votre magie interne (intelligence innée?). Vous découvrirez que vous pouvez vous guérir vous-même. Votre chiropraticien vous aide à ce que cela arrive grâce à des ajustements spécifiques.

J'espère que vous apprécierez votre expérience des soins Network™ et que vous découvrirez les bénéfices d'une santé et d'une qualité de vie améliorée sur tous les plans comme des milliers de personnes continuent à le faire, ce qui a déclenché l'intérêt du public et de la communauté scientifique.

Sincèrement,
Donald Epstein, D.C.

L'entrainement

bientôt disponible

Bibliographie

Pour commander le livre de Donald Epstein, healing Myths, Healing Magic (Mythes et magie de la guérison), contacter :

Innate Intelligence Inc. 444 North Main Street, Longmont, Colorado 80501 (303) 678-8086,
www.wiseworldseminars.com

Haut de page